Juil 152005
 

Il y a quelques mois, une crise avait surgi au sein de la direction du Parti communiste du Québec (PCQ), section québécoise du Parti communiste du Canada (PCC-CPC) et s’était développée. Des frictions et des querelles avaient d’abord augmenté en fréquence et en intensité entre des camarades de la direction. Des accusations sans fondement avaient été lancées, y compris des accusations formelles relatives aux Statuts avaient été faites contre certains membres. Des observateurs externes et même certains membres de la base du parti avaient d’abord attribué ce conflit à des querelles et des antagonismes insignifiants et personnels.

Continue reading »