Jan 072015
 

Depuis les terribles événements survenus à Paris le 7 Janvier et les jours suivants, politiciens et grands médias des pays membres de l’OTAN, dont le Canada, tonnent que «nous devons tous nous unir» en réponse à une soi-disant «déclaration de guerre» de groupes religieux extrémistes. Mais sous le couvert de «sauvegarder nos libertés contre le terrorisme», le gouvernement d’Harper et les autres gouvernements occidentaux se lancent dans une escalade de militarisme et d’agressions à l’étranger, et rognent davantage les libertés démocratiques – en particulier le droit à la dissidence – au pays.

Continue reading »