Juil 282017
 

Le Parti communiste du Québec se désole du résultat du référendum organisé le 16 juillet à St-Apollinaire concernant la possibilité d’y construire un cimetière consacré à la communauté musulmane. À l’issue de cette consultation, où 49 personnes habitant des espaces limitrophes au cimetière projeté étaient appelées aux urnes, des 36 participant-e-s (totalisant un taux de participation de 73%), 19 personnes se sont prononcées contre le projet de cimetière tandis que 16 autres l’ont appuyé, plantant ainsi un clou dans le cercueil au projet de cimetière musulman dans cette municipalité.

Continue reading »

Juin 252017
 

Déclaration conjointe du Parti communiste du Québec et de la Ligue de la jeunesse communiste du Québec

À l’occasion de la Fête nationale du Québec, le Parti communiste et la Ligue de la jeunesse communiste du Québec saluent toutes les forces progressistes mobilisées contre la domination de notre économie par les intérêts des banques et des grandes compagnies, contre les plans d’austérité du gouvernement Couillard, contre les forces d’extrême-droite racistes, islamophobes, homophobes, identitaires, misogynes et racistes, contre la destruction de notre environnement, contre le libre-échangisme; pour un salaire minimum décent, pour la gratuité scolaire, pour la reconnaissance, le respect et l’extension des droits des nations autochtones.

Continue reading »

Juin 082017
 

Ce texte nous a été soumis par le Comité de solidarité de Trois-Rivières

La convocation à une Marche de la merde circulait récemment dans les médias sociaux : « Armons-nous : eux avec des gaz lacrymogènes et nous avec des excréments ». Le climat de confrontation entre le gouvernement de Nicolas Maduro et l’opposition est très inquiétant. Que s’y passe-t-il donc?

Depuis l’accession d’Hugo Chavez à la présidence en 1998, contre vents et marées, pendant presque deux décennies, la révolution bolivarienne a mis en place des mesures sociales favorisant les classes populaires en utilisant les revenus de la rente pétrolière. L’opposition de droite, à la tête des compagnies pétrolières et des médias, s’est juré d’en finir avec ce gouvernement populaire, et ce, avec l’appui des États-Unis.

Continue reading »

Mai 132017
 

Montréal, 11 mai 20171 mai PCQ-PCC 2017

Nous, des intellectuels et des militants sociaux, réunis à Montréal le 11 mai 2017, déclarons ce qui suit :

1) Nous nous opposons à l’ingérence des États-Unis dans les affaires intérieures du Venezuela. La vague actuelle d’interférences poursuit l’intervention engagée sous la présidence Obama. Par exemple, au cours de son mandat, l’administration Obama a refusé de reconnaître la victoire du président Nicolás Maduro lors des élections présidentielles de 2013, encourageant l’opposition à déclencher une spirale de violences au début de 2014. Obama a également signé le décret déclarant que le Venezuela représentait une menace pour la sécurité des États-Unis. Nous dénonçons le dernier projet de loi bipartite, démocrate-républicain, déposée au Congrès au début de mai 2017, en vue d’autoriser le décaissement de plus de 10 millions $ pour la promotion de la démocratie au Venezuela. Par conséquent, nous constatons que l’interventionnisme états-unien est bipartite et constitue la menace la plus importante à la souveraineté, à la paix et au progrès social, non seulement en Amérique latine, mais aussi dans le monde. La situation au Venezuela montre encore une fois qu’on ne peut entretenir des illusions sur le caractère fondamentalement interventionniste de la politique états-unienne Continue reading »

Mar 062017
 

Le Parti communiste du Canada condamne la montée des actions dirigées par les groupes racistes et néofascistes à travers le pays, telles que les rassemblements anti-musulmans du 4 mars, organisés par la Coalition canadienne des citoyens inquiets (Canadian Coalition of Concerned Citizens – CCCC) dans plus de 60 villes canadiennes. Alors que ce groupe se dit en faveur de la justice, en réalité, il joue sur la peur des travailleurs et des travailleuses qui font face aux impacts de la crise économique capitaliste, au chômage, à l’austérité et aux coupures dans les services sociaux, afin de promouvoir leur véritable agenda suprématiste blanc.

Continue reading »