1 2 3 4 5 6 7 8

 

Chapitre 8 – Le Parti communiste

 

La mission historique de la classe ouvrière et du Parti communiste consiste à diriger le Canada du capitalisme au socialisme et finalement à accéder au communisme. Pour réaliser cet objectif élevé, la classe ouvrière et le Parti doivent également lutter pour empêcher le déclenchement d’une guerre mondiale et pour protéger l’environnement de la destruction.

Le Parti communiste lutte pour devenir le principal parti de la classe ouvrière, de toutes les personnes qui travaillent de leurs mains et de leur cerveau. Il est issu de la classe ouvrière et constitue le détachement politique organisé de cette classe. Le Parti n’a pas d’autres intérêts que ceux de la classe ouvrière dans son ensemble.

La vision du monde du Parti communiste est basée sur le marxisme-léninisme, qui incarne la théorie du socialisme scientifique mise en évidence par Karl Marx, Friedrich Engels et Lénine. Le marxisme-léninisme n’est pas un dogme : c’est une théorie vivante en constant développement, un outil d’analyse et un guide pour l’action. Il incorpore l’expérience concentrée de toutes les luttes de la classe ouvrière, aussi bien au Canada que partout à travers le monde. Plus de 150 années se sont écoulées depuis la publication du “Manifeste du Parti communiste”, période au cours de laquelle le marxisme-léninisme s’est affirmé comme étant la théorie et la pratique du socialisme.

Dans les lieux de travail, les travailleurs et les travailleuses mènent un combat économique quotidien pour des conditions de travail et des salaires meilleurs. Or ce n’est pas des lieux de travail que naissent spontanément la théorie et la pratique socialistes. Le Parti communiste, par son travail, réalise la fusion entre le socialisme scientifique et la lutte de classe, et développe ainsi la conscience politique et socialiste des travailleurs et des travailleuses, la conscience de leur mission historique en tant que classe.

Le Parti communiste vise à ce que la classe ouvrière s’approprie la vision marxiste-léniniste du monde. Il défend les principes marxistes-léninistes contre les tentatives de les rejeter ou de les déformer. La science du marxisme-léninisme, et le Parti qui l’incarne, sont essentiels pour la réalisation du pouvoir politique de la classe ouvrière, sa consolidation et la construction du socialisme.

Les communistes luttent pour jouer un rôle actif et déclencheur relativement aux luttes quotidiennes du peuple pour la défense de son niveau de vie et pour la satisfaction de ses besoins matériels, sociaux et culturels.

Le Parti vise à jouer un rôle dirigeant auprès de la majorité de la classe ouvrière en faisant la promotion de ses politiques lors des luttes menées par les travailleurs et les travailleuses pour la satisfaction de leurs besoins immédiats. Il souligne en même temps les leçons devant être tirées de ces luttes. Il intervient sur la scène publique et lutte pour l’unité de la classe ouvrière.

Le Parti communiste cherche constamment à étendre son influence publique et à gagner dans ses rangs les membres de la classe ouvrière, des fermiers, des intellectuels, des étudiants, des femmes et des jeunes qui sont les plus avancés politiquement et les plus dévoués. Le Parti communiste est présent à la fois sur la scène électorale et au sein des luttes extraparlementaires.

Le Parti mène la lutte pour défendre l’idéologie de la classe ouvrière contre l’idéologie capitaliste et contre le social-réformisme qui défend l’ordre capitaliste. Il combat à la fois l’opportunisme de droite et celui de gauche, ainsi que le dogmatisme, le sectarisme, le chauvinisme, le nationalisme bourgeois, l’anarchisme et l’aventurisme. Il coopère avec les organisations de la classe ouvrière dans la lutte commune pour les besoins du peuple. Dans les débats et les discussions démocratiques, le Parti communiste essaie de convaincre les personnes qui suivent les leaders sociaux-réformistes de la justesse du socialisme scientifique.

Le Parti communiste cherche à unir, au sein d’un seul parti, toutes les personnes qui luttent pour le socialisme sur la base du marxisme-léninisme.

Le Parti communiste prend positions sur toutes les questions qui concernent le peuple. Il défend celui-ci ainsi que les droits de toutes les nations au sein du Canada. Il défend les intérêts fondamentaux de la classe ouvrière et des masses laborieuses dans leur ensemble, qui constituent la grande majorité des Canadiens et des Canadiennes. Il défend la souveraineté du Canada. Il défend le droit des femmes et lutte pour la pleine égalité de la femme dans la société.

Le Parti lutte pour établir dans ses rangs des rapports basés sur les principes et sur l’éthique communistes. Il lutte contre toute manifestation de sexisme, de racisme, de discrimination et d’intolérance qui pourrait apparaître dans ses rangs. Il lutte en tout temps pour que règne et se développe la démocratie au sein du Parti, et protège les droits constitutionnels de tous ses membres.

Le Parti communiste est voué à la promotion du progrès démocratique, la défense des droits démocratiques et juridiques du peuple contre les attaques réactionnaires. Il se bat en même temps pour étendre ceux-ci. Le Parti communiste n’est pas un parti qui fomente des coups d’État ou des conspirations. Il s’oppose aux actes individuels de terrorisme ainsi qu’aux personnes qui voudraient remplacer la nécessité d’un travail patient d’éducation et d’organisation des masses par des phrases pseudo-révolutionnaires creuses et par des appels irresponsables à des actions sans égard à la situation actuelle.

Le Parti communiste s’appuie sur les traditions de tous ceux et celles qui se sont battues pour les droits démocratiques et pour l’indépendance du Canada. Il incarne les rêves et les aspirations des innombrables héros des luttes des travailleurs et des travailleuses au Canada.

Le Parti communiste travaille pour l’avancement politique des ouvriers, des ouvrières et de toutes les personnes qui oeuvrent dans les domaine de la pêche, de l’agriculture, ainsi que des couches moyennes de la population. Au cours d’une lutte conséquente pour la démocratie, la majorité du peuple, par ses propres actions unifiées et par sa volonté politique, sous la direction de la classe ouvrière, pourra réaliser des progrès importants. Le Parti communiste œuvre au resserrement des liens de coopération entre toutes les forces ouvrières et démocratiques, pour qu’une nouvelle majorité lutte pour le changement et le progrès social par l’instauration d’un gouvernement populaire, ouvrant ainsi des perspectives pour d’autres transformations révolutionnaires et pour la victoire du socialisme.

Les communistes luttent pour renforcer l’unité d’action avec toutes les forces ouvrières, progressistes et démocratiques. Le Parti communiste cherche à coopérer avec d’autres organisations au sein des mouvements ouvrier et démocratiques et travaille à développer de larges coalitions, alliances et regroupements de front uni pour défendre et promouvoir les intérêts de la classe ouvrière et les droits sociaux, économiques et démocratiques du peuple. L’établissement d’alliances augmente la force matérielle des travailleurs et des travailleuses et montre que l’oppression particulière subie par un groupe n’est qu’une des différentes formes d’oppression du capitalisme sur l’ensemble de la classe ouvrière. Les alliances mettent en évidence les relations entre les classes et entre ces différents, ainsi qu’entre ceux-ci et l’État. Ces alliances aident le peuple travailleur à riposter aux autres formes d’oppression capitaliste. Elles favorise l’apprentissage des méthodes pour travailler avec ces autres classes et groupes de la société. En d’autres termes, ces alliances aident à créer la base pour que la classe ouvrière puisse plus tard mieux jouer son rôle de direction.

Simultanément, le Parti communiste maintient son indépendance idéologique, politique et organisationnelle. Il explique ouvertement son programme au peuple, et prône la nécessité et la pertinence actuelle d’une transformation socialiste.

Le Parti communiste s’oppose au chauvinisme “de grande nation” ainsi qu’au nationalisme étroit en matière de pensée politique, économique, culturelle et sociale. Il lutte pour une unité solide entre tous les peuples vivant au Canada, sur la base de l’égalité et du respect intégraux des droits nationaux. Il favorise la coopération et l’amitié entre les gens, indépendamment de leur origine, et reconnaît à tous et toutes le droit de protéger et développer leurs traditions nationales.

Les communistes ont en commun avec les premiers démocrates radicaux et les pionniers des luttes ouvrières le fait d’être internationalistes. Ils affirment que les travailleurs et les travailleuses, à travers le monde, partagent les mêmes intérêts fondamentaux. La lutte pour faire progresser les intérêts de la classe ouvrière et du peuple en général et la défense de la souveraineté de ce pays sont des éléments inséparables de l’internationalisme prolétarien, c’est-à-dire de la solidarité de la classe ouvrière de tous les pays contre la domination impérialiste et pour l’établissement de la paix dans le monde.

Un des principes directeurs de l’internationalisme prolétarien est le respect de l’égalité et de la souveraineté de toutes les nations, petites ou grandes.

Le devoir des travailleurs et des travailleuses de notre pays est de lutter contre l’exploitation des peuples d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique par l’impérialisme canadien. La lutte conjointe contre l’impérialisme des États-Unis et pour la libération nationale et sociale exige, dans le cas des Amériques, une solidarité particulière entre les masses laborieuses du Canada, des États-Unis, de Cuba socialiste, de toute l’Amérique latine et des Caraïbes.

Les communistes luttent pour l’émancipation de toute l’humanité et la fin de l’exploitation capitaliste, du pillage colonial, de la guerre impérialiste, de la pauvreté et de l’ignorance. Le Parti communiste travaille à convaincre la classe ouvrière au Canada de la nécessité d’être solidaire avec les travailleurs et les travailleuses de tous les pays qui essaient de se libérer de la domination impérialiste et qui luttent pour construire le socialisme.

Conformément à sa vision marxiste-léniniste du monde, le Parti communiste étudie et tire des leçons des expériences des mouvements de la classe ouvrière des autres pays, tout en tenant compte des conditions spécifiques et des traditions populaires d’ici. Il entretient et développe d’étroites relations avec d’autres partis communistes et d’autres Partis des travailleurs sur la base de la solidarité, de l’indépendance, de la pleine égalité et de la non-ingérence. Il travaille en vue de l’unité politique et idéologique du mouvement communiste mondial.

Le centralisme démocratique, principe organisationnel du Parti, assure, d’une part, la participation de tous ses membres à la discussion démocratique, à la prise de décision et à l’élection de tous les comités de direction, et, d’autre part, une direction collective centrale au niveau de l’action et des décisions qui lient tous ses membres. Le centralisme démocratique est basé sur la critique et l’autocritique, ainsi que sur la reconnaissance publique des erreurs commises dans le but de tirer des leçons de celles-ci afin d’améliorer le travail du Parti.

L’évolution de la situation au Canada nous conduit, par une voie difficile mais inexorable, vers le remplacement du capitalisme par le socialisme. En luttant pour ce changement fondamental, les communistes expriment en fait les idéaux d’un grand nombre de personnes qui vivent au Canada et qui aspirent à un nouvel ordre social, humain et libéré de l’exploitation et de l’oppression.

Le Parti communiste honore et encourage les plus hautes qualités morales des travailleurs et des travailleuses, leur dévouement pour la cause de la libération socialiste, la cause de la liberté et du bonheur humain. Il cherche à cultiver cette éthique humaniste au sein des masses laborieuses.

Pour toutes ces raisons, le Parti communiste est le détachement le plus avancé de la classe ouvrière, luttant continuellement pour en devenir l’avant-garde.

Depuis la fondation de leur parti, en 1921, les communistes brandissent avec détermination la bannière de la paix, de l’indépendance du Canada, de la démocratie et du socialisme. Ils ont toujours appuyé les luttes de la classe ouvrière et des fermiers pour une vie meilleure, et ont souvent assumé un rôle dirigeant dans le cadre de ces luttes.

Tel est le programme des communiste au Canada.

Le Parti communiste invite toutes les personnes qui sont d’accord avec ce programme, qui sont prêtes à l’adopter comme le leur et à lutter pour sa réalisation, à devenir membre du Parti.

Adhérez au Parti communiste!

Travailleurs, travailleuses et peuples opprimés de tous les pays, unissez-vous!


1 2 3 4 5 6 7 8