LES FEMMES : PARMI LES PREMIÈRES VICTIMES DE LA CRISE DU LOGEMENT

mars 11, 2021 PCQPCC 0

Le marché privé du logement n’est pas simplement un échec pour les femmes, il est bel et bien son exploiteur. Des loyers trop élevés pour des logements insalubres et trop petits, c’est bel et bien une source extrêmement fiable de profits que s’accaparent un petit groupe de compagnies et d’individus: les Timbercreek, les Sergakis, les Akelius de ce monde.